Actuellement, plus d’un mariage sur trois se solde malencontreusement par un divorce. À Paris, c’est plus d’un sur deux. Y a t’il plus de divorces maintenant qu’il y a vingt ans ? Assurément. Mais en connaissez-vous les causes principales ? Voici le top 10 des motifs de divorce.

10. La politique

La divergence d’opinion politique serait responsable de près de 8 % des divorces. Un motif plutôt surprenant. La prochaine fois, mieux vaudra demander l’orientation politique dès le premier ou deuxième rendez-vous galant !

9. Mariage prématuré

Un mariage doit être un choix mûrement réfléchi. S’il est célébré trop tôt, il est fréquent qu’il casse. En tout, pour au moins 9 % des couples qui divorcent. Sauver son couple malgré un mariage prématuré, c’est donc encore possible !

8. Les beaux-parents

Quand on choisit son compagnon, on choisit aussi sa belle-famille. 11 % des divorces ont pour cause les beaux-parents. Parfois trop envahissants, parfois agressifs. C’est un sujet de dispute classique malheureusement.

7. Le travail

Perte d’emploi, chômage, travail à horaires changeantes… Divorcer à cause du travail (et donc de l’argent indirectement) est de plus en plus répandu. 12 % des divorces sont imputables à ce phénomène.

6. Incompatibilité

Des fois, le divorce n’a pas de cause clairement identifiables. Les deux personnes peuvent ne pas être dans la même optique. Pourquoi persévérer alors ? 13 % des divorces sont concernés.

5. Des objectifs trop différents

Avoir des enfants, un chat, déménager… Si les objectifs de vie sont trop différents, un couple a des risques de faire partie des 14 % de divorce mettant en cause les objectifs de vie.

4. Le comportement

Jalousie, disputes, autorité sont autant de motifs qui amènent 14 % des couples à divorcer. Des fois, les comportements peuvent être vraiment extrêmes…

3. Des caractères trop différents

Les opposés s’attirent mais ils ne restent pas ensemble pour autant. 14 % des divorces ont lieu à cause de caractères vraiment trop différents.

2. L’égoïsme

Ne pas penser suffisamment à l’autre, la deuxième cause des divorces avec 22 %. L’égoïsme peut devenir très agaçant au fur et à mesure de la relation.

1. L’infidélité

Sans surprise, l’infidélité demeure la principale cause de divorce. Une sur trois précisément. Elle est souvent considérée comme justifiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline