Alors que l’Équipe de France s’apprête à disputer son Euro à domicile sans lui, l’avenir de Mathieu Valbuena reste également très incertain au sein de l’Olympique Lyonnais.

Nous l’avons dit et répété, cette saison 2015-2016 ne restera pas comme celle de l’apogée pour Mathieu Valbuena. Revenu en France pour obtenir une meilleure visibilité aux yeux du sélectionneur et plus de temps de jeu en vue de l’Euro, “Petit Vélo” a quelque peu manqué son come-back. Que ce soit hors du terrain avec des histoires extra-sportives telles que l’affaire de la sextape et plus récemment celle de l’incident avec un supporter toulousain, ou sous les couleurs des Gones, l’ancien Marseillais a connu des heures difficiles. Et pour couronner le tout, le milieu de terrain de 31 ans ne sera pas de la partie avec les Bleus pour prendre part à la prochaine compétition majeure, du 10 juin au 10 juillet prochains. Des vacances anticipées et forcées que Mathieu Valbuena a très mal vécues, comme il l’a immédiatement fait savoir sur les réseaux sociaux après l’annonce de la liste de Didier Deschamps.

Un ciel ombragé dans le Rhône

Une fois la déception de l’Euro passée, reste néanmoins le plus important à venir pour l’international tricolore : trancher sur son avenir au sein de l’OL. Et là-encore, la tendance ne prêtait pas à l’optimisme il y a encore de ça quelques semaines. Blessé en fin d’année 2015, Mathieu Valbuena a peiné à retrouver la pleine possession de ses moyens, et surtout sa place de titulaire. Auteur d’une saison bien mièvre, en dessous de son niveau et rendement habituels (26 matches, un seul petit but inscrit et cinq passes décisives délivrées en Ligue 1), il a donc été relégué au rôle de remplaçant par Bruno Génésio, supplanté entre autres par Maxwell CornetRachid Ghezzal, ou encore Sergi Darder.

Ajoutez à cela le retour de Nabil Fekir en fin d’exercice, et la concurrence n’a jamais été aussi importante, en attaque comme au milieu. De plus, et comme l’expliquait un certain “connaisseur de l’OLdans France Football la semaine dernière, il semblerait que le Français ne soit plus en odeur de sainteté en interne, auprès de certains de ses partenaires. “Tactiquement, ça n’a jamais collé. En plus, Alexandre Lacazette n’a pas digéré le salaire de Mathieu, supérieur au sien. Faut pas croire, Bruno a choisi de mettre les meilleures conditions son buteur plutôt que son meneur. Et enfin, Valbuena a porté plainte contre Benzema… Ici, Karim c’est l’enfant chéri, et ça a été vécu difficilement à son encontre”.

Une éclaircie à l’horizon

Pour autant, rien n’est encore joué pour le natif de Bruges, qui s’est récemment trouvé un allier de taille pour la suite : son président. Jean-Michel Aulas, qui commence à s’activer sur le marché des transferts, est régulièrement interrogé sur les tendances quant aux départs ou arrivées à prévoir en cette trêve estivale. Et pour lui, aucun doute, Mathieu Valbuena sera bel et bien lyonnais la saison prochaine. C’est ce qu’il a en tout cas affirmé au micro de France 2.

“Valbuena avec nous l’an prochain ? Je le souhaite, oui. C’est un garçon de vestiaire extraordinaire. Il a eu une saison difficile pour les raisons que l’on connaît, c’est vrai. Il faut l’avoir connu dans le vestiaire et en dehors pour savoir que c’est un garçon charmant qui mérite de jouer la Ligue des Champions avec l’OL“.

Il ne serait ainsi pas question de mettre un terme précoce au contrat du meneur de jeu rhodanien, qui court encore pour deux ans. De quoi rassurer le principal intéressé, qui va néanmoins devoir montrer bien plus sur les pelouses, si les choses restent en l’état. Peut-être le début d’un nouveau feuilleton dans la Capitale des Gaules.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline