Interrogé par le Mundo Deportivo dans un long entretien, Luis Figo a été amené à donner son avis sur la nomination de Zinédine Zidane à la tête du Real Madrid. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ex de la Casa Blanca n’est pas des plus optimistes.

S’il y a bien un banc d’Europe où l’on joue sa place à chaque match ou presque, c’est celui du Real Madrid. Et ce n’est certainement pas Zinédine Zidane qui vous affirmera le contraire. Nommé entraîneur des Merengue début janvier lors du dernier mercato hivernal après le licenciement de Rafael Benitez, l’ancien des Galacticos a déjà connu des hauts et des bas depuis son intronisation, propres à l’institution de la capitale espagnole.

Heureusement pour l’ancien numéro 10 des Bleus, les dernières semaines de compétition ont largement été à la hauteur des attentes de sa direction et des socios exigeants. Vainqueurs du dernier Clasicó sur la pelouse de l’ennemi barcelonais (2-1), les joueurs de Zizou se sont également qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des Champions au détriment de Wolfsburg dans la foulée, et ont même profité des dernières contre-performances du Barça en Liga pour recoller et revenir à un petit point au classement général. De quoi relancer la course au titre, avant d’affronter Manchester City dans le dernier carré de la C1, mardi soir.

Heureux, mais inquiet

Tous les voyants semblent donc au vert pour le technicien tricolore et sa clique. Mais si l’euphorie des derniers résultats a gagné des supporters qui se remettent à rêver d’un exploit de titre national, encore impensable il y a peu, d’autres sont beaucoup moins sereins. Du moins pour l’entraîneur en place… C’est notamment le cas de Luis Figo.

L’ancien international portugais, coéquipier du meneur de jeu français pendant les glorieuses années de l’effectif des “Galactiques“, n’affiche clairement pas la même confiance quant à l’avenir de son ami au sein de l’écurie. Invité à donner son avis sur la question dans le quotidien sportif madrilène, le Ballon d’Or 2000 a joué franc-jeu. Après avoir dépeint un honnête et élogieux portrait de Zinédine Zidane, il rejoint cependant les rumeurs qui annoncent le Français partant en fin de saison.

Zidane est quelqu’un de très timide, mais il est avant tout honnête. C’est un grand professionnel. Pour moi, c’est un grand ami, et un symbole du Real. Une personne avec son expérience au sein du club et toutes ses connaissances sur ses valeurs devrait toujours avoir sa place dans cette grande équipe”.

“C’est pourquoi je suis très content pour lui en tant que coéquipier et en tant qu’ami. Je crois que c’est la continuation d’un processus naturel parce qu’il a toujours voulu entraîner. J’espère qu’il pourra rester de nombreuses années à la tête de cet effectif, mais au Real Madrid le poste d’entraîneur est très inconstant et dépend toujours des résultats”.

Sans se montrer particulièrement alarmiste sur le sort de “ZZ“, Luis Figo sait pertinemment que rien n’est jamais joué à ce poste-ci. Spécialement dans la maison Real Madrid, dont il connaît mieux que quiconque les rouages.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline