Vainqueur sur le terrain de l’AS Roma mercredi soir lors du huitième de finale aller de Ligue des Champions, le Real Madrid s’est une nouvelle fois appuyé sur Cristiano Ronaldo pour le mettre dans la bonne voie.

Un succès long à se dessiner

Bien parti pour être un match totalement verrouillé au vu de la première mi-temps, la partie entre Rome et le Real Madrid s’est heureusement débridée en deuxième période. Heureusement, car les sept tirs non cadrés des 45 premières minutes et la seule occasion de Marcelo ne laissaient rien présager de bon. La différence s’est d’ailleurs faite sur la première tentative cadrée de la partie, grâce à Cristiano Ronaldo (0-1, 57e), qui ouvrait enfin les débats sur une action de grande classe. Et après plusieurs tentatives bien plus franches des deux cotés, c’est finalement Jesé Rodriguez, tout juste entré en jeu qui convertissait la balle de break pour les Merengue, et scellait le résultat (0-2, 86e). Un succès qui offre statistiquement quasiment 100% de chances de qualification aux hommes de la capitale espagnole.

Cristiano Ronaldo fait taire les critiques

Quelque peu malmené lors de la conférence de presse d’avant match mardi -il avait même quitté la salle agacé par une question- Cristiano Ronaldo a une fois de plus répondu de la meilleure des manières à ses détracteurs, qui lui reprochaient de n’être que trop rarement décisif lors des rencontres à l’extérieur. Et de quelle façon ! Après une accélération sur son côté gauche et un crochet enchaîné dans la courses, talonné derrière son pied d’appui, l’international portugais décoche une superbe frappe légèrement contrée qui file se loger dans la lucarne opposée de Wojciech Szczesny. Il aurait même pu doubler la mise sur une tête piquée au ras des montants, un peu plus tard, et inscrit tout de même son douzième but en Ligue des Champions cette saison. Le 90e en tout. Des chiffres qui ne mentent pas.

Zidane, grande première

Soir de grande première pour Zinédine Zidane, qui officiait pour la première fois en tant qu’entraîneur principal sur le banc du Real Madrid en C1. À la clé, une première victoire, contre une équipe qui n’avait connu jusque-là qu’une seule fois la défaite sur ses terres cette saison, lors d’un match de Serie A. Certes, tout n’est pas parfait dans la copie rendue par l’écurie madrilène, mais il semble souffler un vent de renouveau sur ce Real là, à l’image de la scène de joie qui a suivi le premier but inscrit par CR7, ce dernier allant directement se jeter dans les bras de son entraîneur, et bientôt imité par son capitaine Sergio Ramos et ses coéquipiers.

Une preuve de confiance et d’affection que lui a rendu Zizou, au micro des journalistes : “Je suis content pour Cristiano, tout simplement car c’est le meilleur, point barre. Il y a un respect mutuel avec lui et tous les autres joueurs, et c’est ce qui fait que nous gagnons les matches”. Tout un symbole qui laisse à penser que les Merengue sont plus que jamais déterminés pour aller soulever leur onzième coupe aux grandes oreilles.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline