Tout jeune retraité depuis son annonce télévisuelle, Djibril Cissé pourrait en réalité effectuer son retour sur les pelouses de Ligue 1.

Ce n’est plus la peine de présenter Djibril Cissé. Nous le savions doté d’un mental d’acier, et il devrait de nouveau le confirmer. Pourtant, la route semble encore longue pour le voir fouler de nouveau les rectangles verts du championnat français.

La douloureuse annonce

“Mon corps dit stop”. C’était en octobre dernier, sur le plateau de l’émission décalée J+1, que l’ancien international français (41 sélections, 9 buts) annonçait, non sans peine et au bord des larmes, qu’il se retirait du monde professionnel du football. Victime d’une blessure récurrente à la hanche, la douleur était telle qu’elle le réveillait la nuit, selon ses propres termes. Une retraite à contre coeur pour un battant, déjà revenu au plus haut niveau par deux fois après des fractures aux jambes. Mais cette fois-ci pourtant, cet énième pépin physique avait eu raison de lui.
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=eT53vn7ZPaI]

Le retour inespéré

Sans réel espoir de complet rétablissement, l’ancien protégé de Guy Roux à l’AJ Auxerre a néanmoins été opéré en fin d’année dernière. Une intervention qui tenait sans doute du miracle, puisque le buteur tricolore a raconté au journal L’Equipe qu’il se sentait même prêt pour un ultime objectif : passer le cap des 100 buts en Ligue 1. Reprendre le fil de cette si riche carrière, voilà désormais ce qui anime Djibril Cissé, dont on sait que sa force de caractère pourrait très bien le faire parvenir à réaliser un challenge qui semblait perdu d’avance il y a encore quelques mois.

Depuis son dernier match sur les pelouses de l’élite hexagonale, le 23 mai 2015 avec Bastia, l’ex-attaquant de Liverpool ne pense plus qu’à une chose. Inscrire les quatre petits buts qui le séparent de son record personnel et pour lequel il travaille si dur,  lors de séances intensives de rééducation. Mais sous quelles couleurs ? Celles d’Auxerre, son club formateur, dans le cas où les Bourguignons retrouvaient la Ligue 1 ? Ou bien celles d’une équipe audacieuse qui croirait en lui à nouveau ? À 34 ans, ce nouveau pari peut s’avérer comme fou. Mais, selon le titre de son livre autobiographique, “Un lion ne meurt jamais”. Alors, en apparaissant si déterminé, nus sommes en droit de croire que la page Djibril Cissé semble encore loin d’être tournée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline