Les performances de haute volée signées Kobe Bryant se font rares. Du coup, alors que le n°24 prendra sa retraite en fin d’année, quand il nous en sort une, elle est à savourer plus que jamais !

Lire aussi : “Les 4 basketteurs français à suivre en NBA !”

38 points de Kobe et la victoire pour les Lakers

D’un point de vue NBA, la saison 2015/2016 est très compliquée du côté des Los Angeles Lakers. Leurs voisins et rivaux historiques, les Clippers, jouent toujours les premiers rôles, quand eux, caracolent tout en bas de la Ligue avec un bilan affreux de 10 victoires et 41 défaites. Difficile de se réjouir également de la saison de leur mégastar Kobe Bryant (au club depuis ses 17 ans), lui qui joue littéralement sous infiltration à 37 ans, et revient de 2 années et demi de graves blessures (tendon d’achille, genou et épaule).

Pourtant, dans ce tableau plus que noir, est survenue une très belle éclaircie hier ! Alors que les Lakers affrontaient les jeunes loups des Minnesota Timberwolves dans la nuit à Los Angeles, Kobe Bryant, qui avait loupé 2 de ses 4 derniers matchs, a sorti le match de sa saison. Ainsi, à 37 ans et perclus de blessures, le vétéran a inscrit 38 points en 33 minutes de jeu, à ajouter à ses 5 rebonds, 5 passes décisives et 2 interceptions. Une performance comme il en compte des dizaines dans sa longue carrière, mais qui fait extrêmement plaisir à voir, tant les dernières années ont été laborieuses pour lui…

Comme un air de Michael Jordan à Washington…

Surtout, alors que celui que l’on surnomme le Black Mamba connaît une saison très compliquée aux pourcentages (35,3% au shoot, dont 27,3% à 3 points), c’est bel et bien sa réussite aux tirs qui a impressionné hier ! Pour inscrire ses 38 points, Kobe Bryant a ainsi rentré 10 de ses 21 shoots, dont 7/11 à 3 points.

En regardant cette performance étonnante de Kobe Bryant, à un tel âge et avec un corps aussi meurtri, on ne peut s’empêcher de penser à celui sur qui il a imprimé son jeu : Michael Jordan. En effet, en 2002, le plus grand joueur de tous les temps, à l’âge de 38 ans, avait scoré quant à lui plus de 51 points face aux Hornets. Un peu plus tard, à 40 ans cette fois-ci, c’est une performance de 43 points qu’il avait infligée aux New Jersey Nets. Décidément, ces deux-là ne se quittent jamais vraiment…

A propos de l'auteur

Marc
Toulouse

Je suis responsable du webmagazine UNMEC.FR, et je m'efforce de vous proposer régulièrement des articles intéressants de tous types : auto, voyage, mode, lifestyle...Tout y passe, du moment que c'est intéressant pour nous, les mecs !

Articles similaires

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline