Monaco et Marseille ont tous les deux renoué avec la victoire lors des deux matches d’ouverture de la 24e journée de Ligue 1 mardi soir.

Après leur contre-performance respective du week-end, face à Angers (3-0) et à domicile contre Lille (1-1), Monaco et Marseille se devaient de réagir rapidement avec cette nouvelle journée de championnat. C’est désormais chose faite pour les deux équipes, qui peuvent donc attendre tranquillement le reste des résultats à venir ce soir.

Monaco se rassure

La claque reçue samedi contre son poursuivant direct obligeait le club du Rocher à rapidement retrouver ses marques à domicile, afin de ne pas voir se rapprocher davantage les prétendants à la place de dauphin. Contrat rempli pour l’ASM, qui s’impose contre un Bastia inoffensif à Louis II. Un match où les coéquipiers de Bernardo Silva – auteur du deuxième but – ont juste eu à se montrer patients pour concrétiser par deux fois leur domination. Dans les cages monégasques, Daniel Subasic n’a eu à s’employer qu’une fois, à la toute dernière minute. Pas de frayeur pour les hommes de Leonardo Jardim, qui confortent donc leur seconde place au classement.

Fraîchement débarqué lors du mercato hivernal, Vagner Love a connu hier sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs rouges et blanches. À l’arrivée, une prestation aboutie pour le Brésilien, très remuant en pointe. Et même s’il n’a conclu aucune de ses opportunités, dont notamment un face à face avec Jean-Louis Leca, nul doute qu’il sera un élément majeur de l’attaque jusqu’à la fin de saison. En attendant, Monaco reste sur une série de 10 rencontres sans défaite à domicile en Ligue 1, et compte 5 points d’avance sur le troisième, Angers.

Marseille au réalisme

Certes, l’Olympique de Marseille a gagné, et ce après être passé tout près de la correctionnelle face à Lille vendredi (1-1). Mais il ne s’est sans doute pas rassuré dans son jeu et sa copie rendue. Collectivement en difficulté et inoffensifs avec le ballon, les Olympiens ont tout de même eu recours à la principale qualité qui les a fait engranger tant de points à l’extérieur cette saison : le réalisme. Ajoutez un cela un Steve Mandanda – encore et toujours – irréprochable, et il n’a suffi que d’une lumière venue de Georges-Kévin Nkoudou pour offrir un nouveau succès à l’OM loin de ses terres (0-1). Sur leur seul tir cadré du match.

À l’instar de Monaco, un joueur de l’effectif de Michel était particulièrement attendu pour cette opposition. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce retour fut remarqué. Florian Thauvin n’a en effet passé que dix petites minutes sur la pelouse du Stade de la Mosson, puisqu’il s’en est rapidement fait exclure après son entrée en jeu (69e), suite à un tacle appuyé sur Vitorino Hilton. Un come-back éclair, écourté par surplus d’envie, sans doute. Dommage pour ses partenaires, qui auraient bien eu besoin de ses services dans le prochain choc du championnat, dimanche, face au PSG.

A propos de l'auteur

Marc
Toulouse

Je suis responsable du webmagazine UNMEC.FR, et je m'efforce de vous proposer régulièrement des articles intéressants de tous types : auto, voyage, mode, lifestyle...Tout y passe, du moment que c'est intéressant pour nous, les mecs !

Articles similaires

dac8c72fc65f026a428d3f59369397a3}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}