À l’issue de l’unique rencontre des seizièmes de finale de la Coupe de France ce jeudi, l’AS Saint-Etienne rejoint elle aussi les qualifiés pour le prochain tour de la compétition.

Que ce fut long et difficile pour les Stéphanois, ce jeudi soir, devant son public. Après de belles frayeurs, il a fallu attendre un but tardif de Benjamin Corgnet pour que les Verts atteignent les huitièmes de finale de la Coupe de France, face à l’AC Ajaccio. Un court et laborieux succès donc, survenu à la dernière minute de la prolongation.

Pourtant, l’ASSE débute bien cette rencontre, en prenant l’avantage dans les premières minutes grâce à Jean-Christophe Bahebeck (10e). Les hommes de Christophe Galtier ont d’ailleurs fait respecter la hiérarchie pendant une bonne heure de jeu, face à un adversaire totalement absent des débats en première mi-temps.

Le match des gardiens

Seul Riffi Mandanda, le portier acéiste, permet à l’ACA de garder un semblant d’espoir, en repoussant plusieurs tentatives stéphanoises. Et quand l’heure de la révolte sonne enfin dans les rangs corses, c’est au tour de Stéphane Ruffier d’entrer en piste. Ajaccio parvient néanmoins à égaliser en toute fin de rencontre par Ryan Frikeche (84e), mais l’ange gardien des Verts sauve encore la baraque par deux fois dans les prolongations, avant que son milieu de terrain ne crucifie l’Ours Rebelle dans les ultimes secondes de la partie (1-1, 2-1 ap).

Galtier ne décolère pas

Une victoire, certes, mais pénible et au goût amer, pour Christophe Galtier. Très remonté contre certains joueurs de son effectif à l’issue de l’opposition, le technicien n’a pas mâché ses mots.

“Certains ont affiché des insuffisances, mais avec beaucoup de générosité. D’autres ont eu de la suffisance, et ça commence à m’agacer. Il reste encore 10 jours de mercato, et certains vont prendre la porte.”

Pas de quoi fanfaronner donc. Une chose est sûre, les Verts devront faire nettement mieux lors de la prochaine étape, à Troyes, pour le compte des huitièmes de finale de la compétition, les 9 et 10 octobre prochains. D’ici là, il reste encore un seizième de finale samedi, entre deux pensionnaires de CFA2.

Tirage au sort des huitièmes de finale

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline