C’est une coutume propre à la cérémonie. Qu’elle soit française ou pas d’ailleurs, les concours de miss, toujours très subjectifs, font régulièrement polémiques. Et malheureusement pour elle, Miss France 2016 n’y a pas échappé…

Public et jury pas d’accord sur Miss France 2016

Bon, nous sommes loin du mélodrame qui s’est joué lors du concours de Miss Univers. Si la miss française 2015, Flora Coquerel, absolument splendide lors de la cérémonie d’ailleurs, est arrivée dans le Top 5 du concours (une première depuis 62 ans !), on retiendra malheureusement autre chose de l’émission en direct.


Et pour cause, devant des millions de téléspectateurs du monde entier, l’animateur-humoriste Steve Harvey s’est trompé de Miss Univers et a annoncé Miss Colombie en lieu et place de Miss Philippines… Mais ce qui s’est joué ce weekend en France n’avait absolument rien à voir en termes de « tragédie ». Une petite polémique est simplement venue entourer l’élection de Miss Nord-Pas de Calais, Iris Mittenaere. La Nordiste n’a en effet pas reçu d’unanimité entre public et jury. Si les Français ont voté pour elle, le jury, présidé par Jean-Paul Gaultier, lui avait préféré Miss Provence…

Miss France 2016 : « Plus blanche que belle »

Autre polémique venue entourer ce concours toujours très sulfureux, celle amenée sur la place publique par le journaliste-chroniqueur Gilles Verdez, qui n’a jamais sa langue dans sa poche. Sur son compte Twitter, ce dernier a pris fait et cause pour Miss Martinique et a déclaré : « Pour être élue Miss France 2016, il est donc préférable d’être (plus) blanche que belle ».


Un tweet qui a beaucoup dérangé, à commencer par Flora Coquerel elle-même donc, qui rappelle intelligemment au journaliste que l’historique du concours ne plaide pas vraiment en faveur de sa théorie…

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline