D’un petit mouvement initié par 2 amis australiens à Melbourne, à cette opération mondiale que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de « Movember », (re)découvrez le mois de la moustache, sa signification réelle et surtout, quel style adopter !

D’où vient ce culte de la moustache ?

A l’origine de Movember, nous retrouvons donc 2 Australiens : Travis Garone et Luke Slattery. En 2003, à Melbourne, l’un des épicentres hipster dans le monde aujourd’hui, les deux amis se donnent rendez-vous dans un bar, pour y boire une bière. Rien de plus normal jusqu’ici. Sauf que, au fil de la soirée, l’idée du Movember naît et grandit dans l’esprit des Travis et Luke, qui parviennent, cette année-là, à entraîner plus de 30 de leurs amis dans leur challenge un peu fou : remettre la moustache au goût du jour sur l’ensemble du mois de novembre !

2004 : la moustache s’associe avec le cancer masculin

C’est en 2004, dès la 2ème édition du Movember donc, que les organisateurs du mouvement décident de passer la surmultipliée : création d’un site web, création de la Movember Fondation et surtout, récoltes de fonds pour lutter contre le cancer de la prostate. Aujourd’hui, après plus de 12 éditions (bientôt 13), le mois de la moustache rassemble près de 5 millions de personnes à travers le monde, entre styles capillaires détonnant et opération caritative.

Comment porter la moustache pour Movember 2015 ?

Pour vous messieurs, il existe 2 options
• Soit la moustache est très courte en ce début de mois, voire inexistante, et dans ce cas précis, Movember représentera pour vous 4 semaines de pousse.
• Soit le visage est déjà pas mal fourni niveau pilosité et il n’y a plus qu’à tailler !
Pointes enroulées, moustache enroulée avec barbe, teinture, façon brosse… Nous vous invitons à découvrir les conseils style délivrés par GQ pour adopter une moustache originale !

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline