UnMec évolue et lance aujourd’hui une rubrique consacrée à la santé de l’homme. Hom’Actuel traite de l’homme, des organes propres à l’homme, leur fonctionnement, mais surtout les pathologies qui peuvent lui être associées. Dans ce premier numéro de Hom’Actuel, nous traiterons de la prostate. Cet organe est en général associé à une maladie que redoutent tous les hommes : le cancer de la prostate. Dans ce seconde édition consacrée au rôle et aux différentes pathologies de la prostate nous traiterons de l’HBP (Hypertrophie Bénigne de la Prostate).

Au fait c’est quoi l’HBP (Hypertrophie Bénigne de la Prostate) ?

Encore appelée hyperplasie bénigne de la prostate l’HBP est l’une des maladies non cancéreuses de la prostate. L’HBP désigne une augmentation de la taille et du volume de cet organe qui produit le liquide séminal. La prostate ne répond plus aux signaux émis par les hormones et elle gonfle toujours plus.

Localisation – Crédits photo : Wikimedia Commons

Cette hypertrophie est due à la prolifération non contrôlée de cellules de la zone dite transitionnelle de la prostate. Soit la partie de l’organe qui entoure l’urètre. Cependant vu que l’hyperplasie ne concerne que la prostate et ne s’étend à aucun autre organe du voisinage proche ou éloigné, on dit de cette maladie qu’elle est bénigne.

Symptômes de l’HBP (Hypertrophie Bénigne de la Prostate)

Du fait de sa position autour de l’urètre, la prostate induira essentiellement des symptômes urinaires en cas d’hyperplasie. Ces symptômes urinaires sont essentiellement :

  • Une difficulté à uriner
  • Une augmentation de la fréquence des mictions
  • Une envie pressante d’uriner
  • Diminution du jet urinaire
  • La présence de sang dans les urines
  • Une vidange incomplète de la vessie
  • L’incapacité à vidanger efficacement la vessie

 

Recevez le top des news du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici