Chaque année en France de nombreux Français ont recours à un congé maladie. Pour cause de douleurs dans le dos, qui touchent en moyenne plus d’un patient sur trois. En général dues à des troubles de la posture, ces douleurs du dos peuvent fort heureusement et aisément être corrigées. Il faut pour cela unc correcteur de posture. Encore faut-il savoir pourquoi et comment le porter.

Les causes de mauvaises postures

Divers facteurs peuvent conduire à l’adoption involontaire d’une mauvaise posture. Notamment l’âge et ses douleurs, qui obligent à adopter une position antalgique et les méfaits que celle-ci peut avoir sur la stature et le fonctionnement de la colonne vertébrale. Or cette pratique a tendance à exacerber notre affaissement physiologique, car il faut savoir que plus le temps passe et plus gros nous sommes, et plus notre corps a tendance à s’affaisser sur lui-même.

Le mode de vie aussi peut influer sur la posture d’un homme. Notamment son lieu de travail et même le type de travail qu’il effectue. Une position assise prolongée peut être à l’origine de cette mauvaise posture, tout comme le fait de se courber en continu tout au long de la journée. D’où l’usage d’un correcteur de posture.

Un correcteur de posture – Crédits photo : YouTube

Pourquoi porter un correcteur de posture ?

Le correcteur de posture a pour but de corriger ou améliorer la posture. Il participe donc au réglage de tous les problèmes de dos et les douleurs qui y sont associées, et liées à une mauvaise posture.

Comment porter un correcteur de posture ?

Le correcteur de posture se présente sous la forme d’un corset ou comme une ceinture lombaire. Il aide à stabiliser le dos et les épaules, en recréant l’axe de soutien du dans un alignement droit et stable. Ce qui aide à diminuer d’une part la douleur générée et d’autre part corriger la posture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +