C’est samedi et nombre d’entre nous iront célébrer le weekend comme il se doit en boite, au pub, au restaurant ou partout ailleurs en charmante compagnie. Au cas où les affaires se concrétises pour la suite de la nuit, voici les 5 secrets du vagin grâce auxquels vous pourrez envoyer votre partenaire du soir au nirvana.

#1. L’érection existe aussi chez la femme

L’homme n’est pas le seul membre du couple à pouvoir obtenir une érection. La femme aussi peut en avoir une. En effet, au cours de la formation des organes sexuels mâles comme femelles, tout part du même organe qui se différencie en cellules de Mûller et de Bartholin. Puis les Müller se développent en organes mâles et les Bartholin en femelles.

Un couple en plein ébat amoureux – Crédits photo : Peakpx

Cependant des vestiges de l’entité de départ subsistent chez la femelle. Ils se situent dans la vulve et il s’agit du clitoris. Celui-ci peut entrer en érection et potentialiser l’excitation de la femme.

#2. Vulve et vagin ce n’est pas la même chose messieurs

La vulve et le vagin ne sont pas pareils. La vulve est la partie la plus externe de l’appareil génital féminin quand le vagin est le conduit qui relie de bout en bout l’extérieur de l’appareil génital féminin et le col de l’utérus. C’est dans le vagin que se loge le pénis durant l’acte sexuel !

C’est aussi par le vagin que passe le nouveau bébé durant l’accouchement. Du coup faites bien la différence pour ne pas frotter Dagobert sur la vulve en pensant le frotter dans ou sur le vagin.

#3. Même s’il n’est pas lubrifié, la femme peut être excitée

Il existe des femmes souffrant de sécheresse intime. Du coup, elles n’ont absolument pas besoin d’être lubrifiées pour être excitées.

#4. L’orgasme n’est pas vaginal chez la plupart des femmes

L’orgasme est un processus très complexe à comprendre, mais de manière simple il peut être généré par n’importe quel organe du corps de la femme. Pour peu que celui-ci soit l’organe érogène principal de votre partenaire.

Tout est explicite, aucune explication n’est nécessaire – Crédits photo : Max Pixel

En général cependant et chez le commun des femmes on en distingue deux types : vaginal et clitoridien.

#5. Le point G existe, mais pas au même endroit chez toutes les femmes

Considéré comme la zone du vagin procurant le plus de plaisir aux femmes durant l’acte sexuel, le point G n’est pas situé au même endroit chez toutes ces dames.

Pour le trouver rien de plus facile durant l’acte sexuel. Lubrifiez suffisamment les doigts et pratiquez un doigter profond jusqu’à rencontrer le col utérin de votre partenaire. Puis, ramenez lentement et progressivement les doigts vers l’extérieur tout en effectuant de fins mouvements de va et vient avec ceux-ci. Aucune explication n’est plus nécessaire… vous saurez quand vous aurez touché le point G.

Source :

Recevez le top des news du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici