C’est vendredi et la plupart d’entre nous iront se défouler en club ou dans des fêtes durant le weekend. Accessoirement quelques-uns feront de belles rencontres… pour une nui ou pour une vie. Dans la mesure où il pourrait s’agir d’une folie d’un soir, voici un petit cours sur les 9 zones érogènes qui feront grimper la température et booster vos chances de conclure ce soir, samedi ou dimanche soir.

#1. Les fesses

Voilà sans conteste la partie la plus sensible d’une femme au cours des préliminaires. Ceci sans doute du fait d’une riche innervation sensitive (la queue de cheval, un plexus nerveux se situe peu loin). Il s’agit du coup de la zone érogène par excellence.

#2. L’intérieur des cuisses

Après les fesses l’intérieur des cuisses est probablement la partie la plus sensible chez la femme. Logique du coup que certains hommes s’attardent dessus durant les préliminaires.

#3. Le bas du dos

Le bas du dos est un peu comme les fesses. Richement innervé. Raison pour laquelle il faut insister à cet endroit afin de maximiser les sensations.

#4. Les mains

L’intérieur des mains est tapissé d’une peau dont la structure est à la fois très rigide et câline.

#5. Les aisselles

Les aisselles sont au même titre que le nombril et l’intérieur des cuisses une zone fortement érogène. Faites y un petit détour pour faire sursauter et rigoler votre partenaire et cela devrait détendre l’atmosphère.

#6. Le mamelon

On ne le dira jamais assez, le mamelon est la porte d’entrée du paradis. Toquez et on vous ouvrira à coup sûr ! Sachez cependant qu’il faut toquer de façon circulaire et concentrique, de l’intérieur vers l’extérieur et en alternant.

#7. Les oreilles

Les oreilles sont également des parties très sensibles chez les femmes. Une petite caresse délicate et intime fera son effet à coup sûr.

#8. Le nombril

Les parties intimes ne sont pas les seules à jouir d’une certaine sensibilité tactile. Le nombril également en font partie.

#9. Le cou

La dernière zone érogène dont il sera question ici n’est autre que le cou. La zone située entre le menton et les clavicules est hautement érogène au point où dans des circonstances câlines simplement y faire une caresse réveillera chez votre partenaire des sensations inouïes.

Source :

100Masculin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline