L’écrivain français Yann Moix a affirmé que le corps d’une femme âgée de 50 ans est impossible à aimer, contrairement à celui d’un homme de 25 ans. Mais la vérité est que les jeunes ont tendance à respecter les personnes âgées, et c’est ce que souhaitent les hommes plus âgés.

Les femmes se sont énervées à plusieurs reprises à chaque fois que l’intellectuel français donne son avis. Michel Houellebecq avait aussi fait une analogie complexe d’environ 300 pages entre la libération sexuelle et le capitalisme de libre marché. Il a conclu que les femmes détruisaient la dignité des hommes.

Pourquoi de tels propos ?

Selon Yann Moix, les femmes de 50 ans sont trop vieilles pour aimer. Le corps d’une femme de 25 ans est extraordinaire, a-t-il affirmé. Ceci n’est pas le cas pour une femme de 50 ans, a osé dire l’écrivain français.

Voici une vidéo expliquant ces faits :

Il a cependant tenu à expliquer que cela ne se réfère pas seulement au physique. Les hommes n’aiment pas les femmes plus jeunes parce qu’elles ont de beau corps, mais parce que leurs opinions sont un peu moins fermes. Toute personne de 20 ans plus jeune que vous  tendance à penser que vous avez raison pour la plupart des choses. .

En quête d’admiration

Certains hommes échangeront un grand nombre de points de référence culturels partagés contre un peu d’admiration. De même le cliché est que les jeunes femmes sortent avec des hommes plus âgés parce qu’ils sont plus riches.

D’autre part, ces femmes aiment aussi sortir avec des hommes plus mûrs, car elles croient qu’elles peuvent connaître beaucoup de choses utiles. Ainsi, les femmes ont tendance à penser que sortir avec un homme plus âgé leur est bénéfique. Il est difficile d’admettre que vous n’aimez pas les défis, mais qu’il est beaucoup plus facile de transformer le corps affaissé d’un homme de 50 ans.

Source :

TheGuardian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline