À l’occasion de la semaine de sensibilisation à la santé mentale, il est important de parler de ce problème majeur qui concerne tout le monde. Selon les données récentes, le suicide reste la principale cause de mortalité chez les hommes âgés de 15 à 35 ans au Royaume-Uni.

Des athlètes se sont confiés sur leur problème. Il y a notamment eu le sprinter britannique, James Ellington, le footballeur écossais David Cox et le footballeur freestyle Olumide Durojaiye. James s’est blessé à la jambe dans un accident de moto en 2017, l’obligeant à se retirer de l’équipe nationale. David, qui joue comme attaquant pour Cowdenbeath, a souffert de problèmes de santé mentale tout au long de sa carrière.

Les pleurs

55 % des hommes âgés de 18 à 24 ans ont l’impression que pleurer les rend moins masculins. Olu a indiqué qu’il n’a pas envie d’être plus faible que l’homme à côté. Il a confié qu’il cachait ses émotions, en plaisantant.

Ci-dessous une vidéo en anglais montrant les problèmes mentaux rencontrés par les hommes :

Si on leur demande s’ils ont envie de parler avec leur père de leurs sentiments, tous répondent non. Les hommes veulent se montrer forts face à leur parent. Les hommes ont tendance à ne pas s’ouvrir lorsqu’ils ont des problèmes.

Toujours être le soutien de la famille

42 % des hommes pensent qu’ils devraient gagner plus que leur partenaire. Les personnes interrogées ont affirmé qu’ils se sentent bien lorsqu’ils sont capables de subvenir aux besoins de leur famille.

Les hommes sont les principaux soutiens de la famille, travaillant jour et nuit, voyageant à travers le pays pour essayer de gagner de l’argent pour leurs enfants. Il faut jouer le rôle d’homme et gagner de l’argent. C’est plus la manière dont les gens vous perçoivent. Que pensent-ils de l’extérieur ? C’est la question que se posent la plupart des hommes.

Source :

BBC

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline