Snapchat, valorisé à hauteur de 24 Milliards de dollars, séduit de moins en moins, même avec 161 Millions d’utilisateurs. C’est le résultat d’une étude récente établi sur des marketeurs américains par l’entreprise RBC Capital Markets. Plus de 1500 s’estiment être non satisfait du ROI des campagnes publicitaires qu’ils font sur Snapchat.

Qualité du service en baisse

Malgré le grand succès de l’application auprès des jeunes, surtout entre 18-25 ans, il commence à perdre un peu sa notoriété auprès des marketeurs. En effet, ces derniers sont de plus en plus désintéressés par le service ROI qu’offre Snapchat. Ce service traite les campagnes publicitaires réalisées sur l’application.

Parmi les annonceurs interrogés (1600 annonceurs) 119 d’entre eux indique vouloir diminuer le budget publicitaire alloué à Snapchat. Ces annonceurs vont privilégier d’autres plateformes qui propose un ROI plus intéressant.

Contrairement, 450 marketeurs veulent planifier une augmentation du budget publicitaire Google. 461 autres prévoient de voir à la hausse les dépenses en publicité sur facebook et instagram.

Cette étude a aussi permis de savoir qu’à l’avenir, 64% de ces annonceurs vont aller vers instagram pour allouer une partie du budget publicitaire tandis que 37% seulement vont rester sur Snapchat.

Snapchat face à ces concurrents

Sur la question de rentabilité, il reçoit une note au-dessous de la moyenne de la part des marketeurs avec seulement 3.43/8. Cette note passe juste devant AOL avec 2.88, mais reste très bas face à Facebook, Twitter et Linkedin, Yahoo et Google. Facebook et Instagram obtiennent une note de 6.72. Quant à Google, obtient une note 6.98, restant la plateforme le plus rentables.

Les marketeurs estime que la grande montée en puissance des autres plateformes qui proposent les mêmes fonctionnalités ont contribué à la baisse de rentabilité des campagnes sur Snapchat. Ces concurrents proposent des options de ciblage élevées alors que Snapchat a une baisse du taux d’engagement et d’ouverture. Cela affecte considérablement le ROI des campagnes publicitaires.

Recevez les meilleurs articles par email une fois par semaine !
+ +
Inline
Inline