Le moteur est le cœur d’une voiture. Mais lorsque la mécanique de la voiture devient défaillante au point où certaines réparations peuvent devenir récurrentes ou se montrer extrêmement coûteuses, on préfère opter pour un changement de moteur. C’est une opération tout à fait banale et certains y ont même recours pour augmenter les performances de leur véhicule. Voici, toutefois, quelques informations utiles à connaître avant de se lancer dans son projet de remplacement de moteur de véhicule.

Quels sont les avantages à choisir un moteur d’occasion pour sa voiture ?

Pour remplacer son moteur, on a le choix entre plusieurs modèles. Chaque modèle présente des atouts indéniables, mais également des inconvénients. Si le modèle qui offre le meilleur rapport qualité/prix est le modèle d’occasion, il est important de passer en revue chaque modèle. Avant cela, on peut se demander comment trouver de bonnes offres pour acheter un moteur d’occasion pour sa voiture facilement et en toute sécurité.

Où trouver un moteur d’occasion pour sa voiture ?

Le moyen le plus sûr pour trouver un moteur d’occasion pour sa voiture est en se rendant sur un site web spécialisé dans la vente de pièces d’occasion. En quelques clics, vous pouvez retrouver et commander la pièce détachée de votre choix. Cela est d’autant plus avantageux que les pièces détachées coûtent beaucoup plus cher en magasin. Un site web spécialisé dans la vente de pièces détachées d’occasion comme Reparcar vous permettra d’acheter un moteur de qualité en toute sécurité et à un prix compétitif.

Les sites web spécialisés dans les pièces d’occasion ont, certes des offres économiquement avantageuses, mais ils sont aussi très pratiques pour retrouver une pièce détachée parmi des milliers de marques et de modèles. C’est en effet un catalogue complet qui vous est accessible pour remettre en état votre véhicule. Vous pouvez rechercher pour un modèle de voiture spécifique, des pièces comme les freins, les suspensions, les filtres, et bien d’autres encore.

changer moteur voiture

Les autres choix de pièce détachée possibles

Le moteur d’occasion n’est pas le seul choix disponible pour vous. C’est sans doute celui qui offre le meilleur rapport qualité/prix. C’est également celui qui répond aux obligations légales issues du décret du 1er janvier 2017 sur la transition énergétique. Si vous avez un budget plus conséquent, ou que pour une raison ou une autre vous ne voulez pas un moteur d’occasion, vous pouvez opter pour :

  • un moteur neuf qui vient directement de l’usine du fabricant. Vous pouvez retrouver un moteur neuf chez votre concessionnaire. Généralement garantis deux ans, la pièce neuve et son emballage seront estampillés de la marque et de la référence du constructeur automobile. Le coût d’un moteur neuf peut très vite plafonner aux alentours du prix de la voiture elle-même rendant plus intéressant d’acheter une nouvelle voiture ;
  • un moteur reconditionné dans le cadre d’un échange standard. C’est un moteur de seconde main récupéré sur un véhicule d’occasion, mais remis à neuf en faisant du nettoyage, de la vérification technique, etc. Le moteur standard coûte entre 1 500 et 2 500 €, sachant qu’un moteur de BMW peut aller à 4 500 €.

Le remplacement à l’identique d’un moteur est une opération devenue tellement banale qu’on estime que la pièce de voiture la plus remplacée en France est le moteur.

Pourquoi et dans quelles circonstances changer le moteur de sa voiture ?

En général, on procède au remplacement du moteur lorsque des pièces importantes et irréparables de ce dernier sont trop abimées. Il peut s’agir des joints de culasse, du turbo, etc. On remplace aussi le moteur lorsqu’il est trop usé. Dans ce cas, on évite la casse totale à la voiture. Enfin, le dernier scénario peut être la survenance d’un accident ou d’une panne trop onéreuse. Dans chacun des cas, on procède au remplacement à l’identique de son moteur. La loi vous autorise à le faire et vous n’avez pas besoin d’une quelconque autorisation avant de procéder au remplacement de la pièce. C’est une opération qui peut s’avérer intéressante économiquement.

Changement de moteur pour augmenter la puissance : les démarches incontournables

Si vous voulez augmenter la puissance de votre véhicule en changeant le moteur actuel pour un autre, plus puissant, vous devez faire une demande d’autorisation. Cette dernière peut être adressée au constructeur ou à la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement. C’est à la suite de cette demande que l’administration vérifiera la compatibilité de votre requête avec les prescriptions techniques européennes en termes de sécurité. Un rendez-vous sera pris pour inspecter et contrôler le véhicule modifié.

moteur de voiture d'occasion

En réalité, en fonction de la puissance de votre nouveau moteur, vous pourriez être amené à changer d’autres composantes du véhicule dont le fonctionnement a été étudié pour des motorisations spécifiques. Un véhicule conçu pour un moteur de 150 chevaux n’a logiquement pas besoin de la même puissance de freinage que s’il embarquait désormais un moteur de 250 chevaux capable de le propulser bien plus vite, plus rapidement. Faites attention de faire correspondre les éléments du véhicule afin qu’un changement de moteur et de puissance n’engendre pas des comportements dangereux de la part de votre véhicule ou, pire, cause des désagréments sur la route.

Dans tous les cas, avant de vous autoriser à conduire votre véhicule boosté, l’administration française procédera à des vérifications. Si votre véhicule est conforme à la législation en vigueur, vous pouvez obtenir un nouveau numéro d’immatriculation une fois que vous avez reçu le RTI, le procès-verbal de réception à titre isolé. Dans le cas contraire, votre véhicule modifié sera tout simplement interdit de rouler dans les espaces publics.

La position des assurances face au changement de moteur

Vous devez impérativement informer votre assureur lorsque votre changement de moteur entraîne une augmentation de la puissance du véhicule. En effet, votre assurance auto est valable dans la configuration d’origine de votre voiture. Si vous êtes un jour impliqué dans un accident, il ne faudra pas très longtemps aux experts de votre compagnie d’assurance pour se rendre compte que la voiture n’est pas homologuée. Vous risquez à ce moment-là une résiliation de votre contrat d’assurance et l’obligation de prendre en charge tous les frais liés à l’accident.

Recevez le top des news du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici